www.archive-ch-2013.com » CH » Y » YVETTETHERAULAZ

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 7 . Archive date: 2013-05.

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: .. Yvette Théraulaz.. A l'affiche.. En savoir +.. Les années.. Spectacle en Suisse.. Dates de tournées:.. 5 juillet à Cernier, 29 juillet à Barjac, le 28 septembre 2013 à la Tournelle à Orbe, du 1er au 11 octobre au Théâtre de Vidy à Lausanne, le 17 octobre à Nuitoni à Fribourg, le 28-29 octobre au Théâtre de l'Alambic à Martigny, le 12 avril à l'Arbanel à Treyvaux, le 3 mai 2014 à Moléson.. Pour engager le spectacle musical: Claudine Corbaz 021 697 18 03 ou 079 221 71 08 clcorbaz@bluewin.. ch.. Distinctions.. L’Anneau Hans Reinhart 2013.. Dernières disctinctions.. La Société suisse du théâtre décerne l’Anneau Hans Reinhart 2013 à la comédienne et chanteuse Yvette Théraulaz.. Cette distinction attribuée depuis 1957 par la Société suisse du théâtre (SST) récompense des trajectoires artistiques exceptionnelles qui font briller la vie théâtrale du pays.. L'Office fédéral de la culture (OFC) soutient la remise de ce prix depuis 2001.. Il s'agit de la plus haute distinction attribuée aux artistes de théâtre en Suisse.. Le prix lui sera remit le dimanche 6 octobre  ...   26 novembre à Troyes, le 15 janvier 2014 à Bienne, du 17 janvier au 9 février à l'Atalante à Paris).. Oh les beaux jours.. Mise en scène Anne Bisang.. La Forêt d'Alexandre Ostrovsky.. Mise en scène Philippe Sireuil.. Joué en Suisse et en Belgique.. Mephisto de Mathieu Bertholet.. Commander le CD.. Chaque CDs est vendu 20.. - (double CD 25.. -) frais de port non compris.. Notez dans votre commande le titre du CD et le nombre d'exemplaire désiré.. Vous recevrez votre commande par courrier accompagné d'un bulletin de versement.. N'oublier pas de mentionner votre adresse et votre n°de téléphone.. Merci.. Envoyer la commande à :.. Yvette Théraulaz,.. Aloys-Fauquez 55,.. 1018 Lausanne, Suisse.. Comme un vertige.. 2011, double CD, enregistrement public.. Histoires d'elles.. 2008, double CD, enregistrement public.. A tu et à toi.. 2005, enregistrement public.. se faire horizon.. 2001, double CD, enregistrement public.. A table!.. 1996, double CD, enregistrement public.. Rien ne me manque.. 1992, enregistrement studio.. Tu es.. 1991, enregistrement public.. Amour Brisé.. 1984, enregistrement studio.. Petit Enfant.. 1981, enregistrement public.. Fais attention!.. 1978, enregistrement studio..

    Original link path: /
    Open archive

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: Chanson.. 2012-2013.. Spectacle en Suisse et en France.. Tournée actuelle.. 5 juillet à Cernier.. 29 juillet à Barjac (France).. 28 septembre 2013 à la Tournelle à Orbe.. du 1er au 11 octobre au Théâtre de Vidy à Lausanne.. 17 octobre à Nuitoni à Fribourg.. 28-29 octobre au Théâtre de l'Alambic à Martigny.. 12 avril à l'Arbanel à Treyvaux.. 3 mai 2014 à Moléson.. Les Années - Spectacle musical.. Les Années.. C'est l'histoire d'une petite fille qui apprend comment se comporter pour être gentille, obéissante et délicieuse.. Puis le temps passe, ou nous passons, en tout cas les années filent.. Cette petite fille gentille devient une adolescente.. Elle a de la chance car mai 68 arrive.. Elle se donne corps et âme dans cette révolte.. Elle y trouve même sa raison d'être.. Elle est pleine d'espoirs et d'utopie: le monde va changer, elle en est persuadée, elle devient féministe et humaniste.. Elle fait du théâtre aussi depuis quelques années.. Elle apprend et comprends un peu le monde, elle se politise.. Elle lit des poèmes, des livres.. Elle écrit des chansons, ce sera l'occasion dans le spectacle d'évoquer cette période et de faire un hommage au théâtre qui restera avec la chanson sa raison de vivre et de tenir debout.. Evidemment il y a l'amour, la rencontre avec les hommes, les délices et les mystères.. Et comme la petite fille a toujours été coquine, elle chantera des chansons d'amour un peu grivoises, car elles mettent un peu de sel dans l'amour et mai 68 a libéré la sexualité: c'était le moment.. Donc Les Années parleront et chanteront les hommes et les ruptures, puis les années continuent de défiler on arrive à 40 ans, 50 ans et on se pose les questions essentielles.. Qu'ai-je fais de ma vie? Suis-je passée à côté?.. Les Années ont une fin: vieillir, mourir.. On va s'interroger, on va refuser de vieillir, de mourir, c'est un peu présomptueux alors on va en rire et pourquoi pas imaginer ses funérailles et pourquoi pas vivre un grand amour et pourquoi pas puisqu'on se rapetisse élargir l'espace du dedans.. Les Années, c'est le chemin d'une vie.. Les Années, c'est l'occasion de se révolter contre tout ce qui nous entrave.. Les Années c'est l'occasion de rendre hommage et de remercier la vie.. Voix Yvette Théraulaz.. Piano et arrangements Lee Maddeford.. Chanter.. Jouer.. C'est mon métier, c'est ma passion, une de mes raisons de vivre.. Pouvoir faire rire les spectateurs, quelques fois les faire pleurer ou réfléchir, seulement avec du plaisir.. Je joue je chante depuis longtemps.. J'ai interprété une dizaine de spectacles musicaux.. J'ai eu envie de les réécouter et de choisir les textes et les chansons qui me parlaient encore.. Les voilà réunis, accompagnés comme à mes débuts par un seul instrument : le piano.. C'est Lee Maddeford avec lequel j'ai beaucoup collaboré qui m'accompagne dans cette aventure.. Je lui en suis très reconnaissante.. (Yvette) n.. f.. inv.. comédienne et chanteuse suisse (Lausanne 1947).. Sur scène dès ses 14 ans, mélange de naturel, d'émotion, d'humour, de revendications féministes, elle a marqué par sa personnalité de nombreux rôles dans les théâtres de Suisse, France, Belgique, Allemagne, Pologne, Québec, entremêlant plus d'une centaine de pièces à ses spectacles musicaux.. Grand Prix de la Fondation vaudoise pour la création artistique 1992.. Prix de la Comédienne en 2001.. « Plan-fixe » réalisé par Jean Mayerat.. Théraulaz Petit Larousse 2022, page 1655.. Sept lignes résumeront peut-être de façon très succincte une vie remplie d'humanité, d’exigence professionnelle, une vie dédiée à ce public panaché qui l'accompagne depuis des décennies, dédiée aux planches de ces théâtres qu'elle a foulé, arpenté de jardin à cour-de cour à jardin, martelé de ses bottines souvent rouge sang.. Pour ce spectacle « Les années », elle titille sa mémoire, son plaisir de retrouvailles avec des textes et des mélodies mis en veilleuse depuis plus ou moins longtemps, mais qui ne demandent qu'à éclore à nouveau !.. Passionnant et chaleureux rendez-vous en perspective !.. Une spectatrice du 1er rang.. Lee Maddeford.. Né en 1959 à Anchorage, Alaska, USA, il étudie le cor à pistons, le piano et l’improvisation, notamment avec Art Lande et Gary Peacock à la Cornish School of Music, de Seattle.. nstallé à Lausanne depuis 1980, il s’affirme comme musicien-interprète et arrangeur-compositeur.. En 1989, avec le violoniste Gil Abravanel, il remporte le premier prix du concours d’arrangements de la communauté des radios francophones.. Sa musique est mise au service de différents ensembles : Piano Seven, Diatonikachromatik, Sine Nomine, le duo Rogg-Maddeford avec qui il réalise plusieurs disques et tournées.. En tant qu’arrangeur il réalise la série pour enfants Sautecroche, écrit par Marie Henchoz, qui connaît un grand succès..  ...   n'est pas exactement celui du commun des mortels.. Glaneuse exigeante, Yvette Théraulaz rassemble dans ce tour de chant les morceaux choisis du temps filé sur les planches.. Espiègle et mélancolique, c'est avec l'élégance qui la caractérise, qu'elle fait, au détour d'un silence, l'aveu d'une vie qui n'a pas toujours su exister en dehors d'elles.. Femme puissante, dans l'esprit d'une héroïne de Marie N'Diaye, elle chante les blessures et les failles pour mieux les apprivoiser.. Et les transformer.. Sans fausse pudeur.. Avec Yvette Théraulaz, "la politesse du désespoir" est toujours à fleur de mots.. Après la larme qu'on dissimule, le rire pour triompher de tout.. Le vertige qu'elle nous invite à partager est celui d'une vérité sans fard, devenue exotique dans un monde d'apparences outrancières.. Dans ce spectacle, si la mélancolie nous enveloppe d'un châle sensuel, c'est l'ardent désir de vie qui embrase nos cœurs.. Anne Bisang.. mise en scène.. FRANCOIS GREMAUD.. interprétation.. musiciens.. PETER BAUMANN.. marimba et percussions.. ARTHUR BESSON.. banjo et clarinette basse.. DENIS CROISONNIER.. accordéon.. NELLY FLUCKIGER.. basson.. dramaturgie.. STEFANIA PINNELLI.. arrangements,.. direction musicale.. LEE MADDEFORD.. scénographie.. DAVID DEPPIERRAZ.. lumière.. JONAS BUHLER.. sonorisation.. CHRISTOPHE SUCHET.. costumes.. INGRID MOBERG.. assistante à la mise en scène.. CATHERINE DELMAR.. construction décor.. GILLES PERRIER.. ALAIN CRUCHON.. BALTHAZAR BOISSEAU.. FADRI PINOSCH.. VICTOR ROY.. peinture décor.. PASCAL BURRI.. production.. COMEDIE DE GENEVE.. 2008-2009.. Histoire d'elles.. Une voix pour toutes.. Captivante, émouvante, drôle, jubilatoire, subjuguante.. Yvette Théraulaz traverses ses Histoires d'elles avec force et délicatesse, ouvrant une fenêtre sur la condition féminine que l'on n'a pas envie, malgré ses "impossibilités", de refermer.. Soutenue par trois instrumentistes (Noémie Cotton, Anne Gillot et Sara Oswald), la comédienne se montre brillante sur les planches de la salle Gérard-Carrat, dans une mise en scène sobre et élégante de Jean-Paul Wenzel.. Yvette Théraulaz évoque sa mère et se raconte elle-même.. Elle le fait à travers ses propres textes, narratifs, poétiques ou analytiques, sur la triste beauté desquels elle greffe, inspirée, de nombreuses chansons.. Le spectacle est total.. Entre rires et larmes, Yvette Théraulaz vit, plus qu'elle ne joue, le drame de la modernité, tissé de douleur, d'espoir et d'intelligence.. Une réussite confondante qui laisse augurer une délicieuse cinquantième saison au Théâtre de Carouge.. Emmanuel Pinget in Le Courrier 20 septembre 2007.. Présentation du spectacle.. Deux histoires s'enlacent, la grande et la petite.. Elles se mènent de front.. Aujourd'hui, une femme se souvient de sa mère et raconte, à travers elle, l'histoire des femmes et de leur lente émancipation.. Car à l'âge de 20 ans, elle s'est aperçue que sa mère, jusque-là son modèle, était encore une mineure en politique, sans droit de vote à quarante ans passés.. À partir de cette cassure, de cette révolte, Yvette Théraulaz a vécu les luttes féministes dès les années 70.. Ses batailles pour les droits des femmes ont souvent passé par les chansons qu'elle a données à ses publics, textes qu'elle a écrits, musiques qu'elle a composées et aussi divers titres qu'elle a repris par exemple d'Anne Sylvestre.. Femmes.. Le point de vue d'Yvette Théraulaz s'est aussi exprimé dans sa trajectoire de comédienne, au Théâtre Populaire Romand, au Centre Dramatique de Lausanne et à travers le théâtre d'intervention politique.. Dans ce nouveau spectacle en chansons, elle raconte des histoires toutes simples, de ses premières indignations, des instantanés repiqués de la vie quotidienne et des moments chaleureux de lutte, tirés de sa vie et rejoignant la grande Histoire de millions d'hommes et de femmes.. Son approche tendre nous ouvre aussi à d'émouvantes perspectives.. Suite à la création triomphale du spectacle "Histoires d'Elles" au Théâtre de Carouge en 2008, Yvette Théraulaz, accompagnée de Noemie Cotton, Sara Oswald et Megumi Tabuchi part en tournée :.. On ne voit pas le temps passer.. Femme femme.. Les Passantes.. Dramaturgie.. Yvette Théraulaz et Stefania Pinnelli.. Mise en scène.. Jean-Paul Wenzel.. Arrangements et direction musicale.. Scénographie.. David Deppierraz.. Costume.. Cissou Winling.. Eclairages.. Eusebio Paduret.. Textes et musiques.. Yvette Théraulaz, Anne Sylvestre, Viviane Forrester, Georges Brassens, Jean Ferrat, Michel Berger, Guy Marchand, Jean Tardieu, Chritine Gailly.. Avec.. Yvette Théraulaz, chant.. Noémie Cotton, accordéon.. Anne Gillot, clarinette basse et flûte.. Sara Oswald, violoncelle, contrebasse.. et ukulélé.. Durée 1h30 sans entracte.. Théâtre de Vidy, Lausanne.. du 28 octobre au 16 novembre 2008.. Esprit Frappeur, Lutry.. 27, 28 février et 1er mars 2009.. Comédie, Genève.. 7 mars 2009.. Centre Culturel Régional, Delémont.. 8 mars 2009.. Amphithéâtre Pt-Claix, France.. 10 mars 2009.. Train Théâtre Ptes Valence, France.. 11 mars 2009.. Rabelais Meythet, France.. 12 mars 2009.. Halles de Sierre.. 14 mars 2009.. Théâtre Benno Besson, Yverdon.. 17 mars 2009.. Théâtre du Passage, Neuchâtel.. du 19 au 22 mars 2009.. Alambic, Martigny.. 26 et 27 mars 2009.. La Gare aux Sorcières, Moléson.. 28 mars 2009..

    Original link path: /chansons.html
    Open archive

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: 2013.. L’Anneau Hans Reinhart 2013.. Berne, 04.. 02.. 2013.. Yvette Théraulaz est distinguée pour l’originalité créatrice de son travail d’interprète, vibrante et passionnée, chaleureuse, riche d’empathie.. Durant un demi-siècle, la comédienne a privilégié la scène romande – institutionnelle comme indépendante - et permis son rayonnement en jouant sur quelques-uns des plus importants plateaux de France et de Belgique.. Son répertoire exigeant tout comme la diversité des metteurs en scène avec lesquels elle a travaillé et s'engage toujours aujourd'hui signalent une capacité exemplaire de remise en question.. Au fil de sa carrière, la comédienne a accompagné son parcours scénique – théâtral comme musical - d'un engagement exemplaire pour la cause féminine, notamment dans le milieu du spectacle.. La SST salue ainsi une personnalité forte qui de par son investissement et l'originalité de son rapport à la scène a enrichi le paysage théâtral francophone.. La remise officielle de l’Anneau Hans Reinhart 2013 se déroulera dans le courant de l’automne.. La date et le lieu en seront communiqués ultérieurement.. Yvette Théraulaz débute sa carrière en 1962, alors qu’elle est encore élève comédienne, en jouant dans Sainte Jeanne des Abattoirs de Bertolt Brecht, créée en français à Lausanne par Benno Besson.. Elle trace ensuite un parcours heureux à travers les principales aventures théâtrales romandes du demi-siècle écoulé.. Elle entre au Théâtre Populaire Romand (TPR) à La Chaux-de-Fonds, puis à L’Atelier à Genève, cofonde le T’Act, travaille au Centre Dramatique de Lausanne.. Au Théâtre de Poche de Genève, Martine Paschoud et Joël Jouanneau lui confient ses premiers grands rôles : Vera Baxter dans Vera Baxter de Marguerite Duras (1983) et Clotilde, La Parisienne d’Henry  ...   Pain dur de Claudel (1992).. À Bruxelles, à l’Atelier Sainte-Anne et au Théâtre National de Belgique, Yvette Théraulaz réalise quelques spectacles d’exception avec Philippe van Kessel (Les Estivants de Gorki, Le Courage de ma Mère de Tabori) ou Philippe Sireuil (La Forêt d’Ostrovski).. En France, elle travaille aussi avec Jean-Louis Hourdin, Jean-Paul Wenzel, Jean-Claude Berutti.. En 1997, elle retrouve François Rochaix pour le Pierrot lunaire d’Arnold Schönberg à Vidy.. De retour au TPR en 2002, elle créé le rôle-titre dans Jenny-tout-court de Michel Beretti inspiré de la vie de la militante Jenny Humbert-Droz, texte monté par Gino Zampieri.. A la Comédie de Genève en 2008, sous la direction d’Anne Bisang, elle joue Madame Vigneron dans Les Corbeaux d’Henry Becque et menée par Andrea Novicov, elle est Princesse, star abandonnée aux portes de la folie, dans Doux oiseau de la jeunesse de Tennessee Williams.. Parallèlement à sa carrière théâtrale, Yvette Théraulaz a réalisé de nombreux spectacles de chansons, à deux pour À table avec Pascal Auberson (1996), en groupe pour Perdants magnifiques mis en scène par Anne-Marie Delbart (2000), et seule en scène une dizaine de fois, comme pour Histoires d’Elles agencé autour du souvenir de sa mère et de sa propre émancipation par le féminisme (2007).. Après Comme un vertige mis en scène par François Gremaud, tourné en 2011 et 2012, elle travaille cette année à une réalisation jubilaire.. La comédienne a reçu le Grand Prix de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques (1992) ainsi que le Prix du Comédien 2001 au Théâtre du Grütli.. Auteur:.. Office fédéral de la culture.. Internet: http://www.. bak.. admin..

    Original link path: /distinctions.html
    Open archive

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: comedien.. travaille en Suisse, France et Belgique..

    Original link path: /parcours.html
    Open archive

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: Théâtre.. 2013-2014.. Les corbeaux.. Spectacle en Belgique et en Suisse.. Anne Bisang l'avait annoncé: dans Les Corbeaux, "l'exagération agit comme un fabuleux moteur comique" et le résultat tiendrait plus de la satire que du drame réaliste.. En effet, à la Comédie de Genève, c'est sur le mode expressif du cinéma muet que Madame Vigneron (YvetteThéraulaz, un bonheur) et ses trois filles se font déplumer.. Le tout dans un décor de tapisseries, toiles et praticables en mouvement, qui scandent le plateau comme autant de rideaux baissés à la face de ces femmes spoliées.. Trop maniéré? Oui et non.. Le recours chronique aux clins d'oeil empêche bien sûr de compatir au destin des héroïnes d'Henry Becque.. De pleurer pour ces femmes qui représentent, à travers les époques, tous les grugés de la société.. Du coup, par manque de profondeur, on s'ennuie un peu.. Mais le parti pris ironique permet aussi d'alléger ce texte de 1876.. Datée dans ses trémolos et ses développements longuets, la pièce n'aurait sans doute pas résisté à un traitement premier degré.. Henry Becque est, dit-on, le précurseur des auteurs réalistes.. Un des premiers à avoir renié les mélodrames dont les scénarios flattaient la bonne bourgeoisie pour des récits plus crus traquant les bas agissements de son temps.. De fait, la triste histoire de la veuve Vigneron et de ses trois filles restitue sans détour la voracité des hommes d'affaires, profitant de l'inexpérience des femmes pour les dépouiller.. Architecte, notaire, entrepreneur, pas un de ces hommes à chapeau ne sauve l'honneur.. Et le défilé de cette cupidité dans le salon de la veuve éplorée tient du siège forcené.. D'où l'idée du jeu expressionniste inspiré du cinéma muet, et de l'accompagnement au piano.. Lee Maddeford, musicien ingénieux, suit à la perfection les états de stupeur des personnages.. "Méfiez-vous de M.. Teissier!" prévient la colossale Madame de Saint-Genis (Mireille Herbstmeyer, impériale).. Le pianiste plaque un accord lugubre.. "Méfiez-vous de votre notaire!" Deuxième salve discordante.. "Occupez-vous de vos intérêts.. Méfiez-vous de tout le monde!" Et le piano de trembler sous les doigts de son maître.. Cette manière de jouer des codes séduit.. D'autant qu'à la réception de ces  ...   de l'huile, du swing dans une forme volontairement corsetée.. Enfin, outre les bouleversantes modulations d'Yvette Théraulaz, on admire le décor d'Anna Popek.. Cet assemblage vertigineux de praticables qui roulent et de toiles qui tombent, sur lesquels s'affichent des tapisseries pas si sages.. D'ordinaire, rien à craindre clé ces motifs cadencés, formes abstraites qui rassurent par leur régularité.. Ici, dans les subtiles lumières de Jean-Philippe Roy, chaque nouveau panneau qui descend ou se dresse signifie plus d'opacité pour les victimes affolées.. La forêt du conte avec les loups, voraces, comme prédateurs.. De quoi se méfier.. Marie-Pierre Genecand in le Temps septembre 2008.. avec.. Yvette Théraulaz, Frank Semelet, Léa Pohlhammer et Fabien Ballif, Jean-Jacques Chep, Paulo Dos Santos, Jacqueline Ricciardi, Valerio Scamuffa, Pierre Spuhler, Anne-Marie Yerly, Matteo Zimmermann.. piano.. Anna Popek.. Paola Mulone.. création lumière.. Jean-Philippe Roy.. musique originale.. Lee Maddefort.. maquillage et coiffures.. Arnaud Buchs.. collaboratrice artistique.. Stéphanie Leclercq.. dramaturges.. Stéphanie Janin & Arielle Meyer MacLeod.. régie générale.. Edwige Dallemagne.. assistante stagiaire.. Sophie Martin-Achard.. assistante costumes.. Laurence Fleury.. photo.. hélène tobler.. Coproduction Comédie de Genève-Centre dramatique, Théâtre National de la Communauté française de Belgique.. soutien à la tournée de Pro Helvetia, fondation Suisse pour la Culture.. durée.. 2h05 sans entracte.. 2008.. Doux oiseau de jeunesse.. Noces jouissives du cinéma et de la scène.. Futur directeur du Théâtre populaire romand, Andera Novicov aime les univers visuels puissants.. Il le prouve à la Comédie de Genève en orchestrant un Tennessee Williams où la dérive se projette sur écran géant.. Vertigineux.. …) Yvette Théraulaz incarne une star déchue au bord de la folie.. L'actrice forme avec Frank Semelet un couple aussi narcissique que givré, obsédé par la grande illusion hollywoodienne.. En toile de fond, une Amérique en proie à ses démons, le racisme et un puritanisme obscène.. (…).. Marie-Pierre Genecand in Le Temps, 10 avril 2008.. traduction.. Laura Koffler et Philippe Adrien.. assistant au projet et dramaturgie.. Pedro Jimenez Morras.. assistante au projet.. Léa Pohlhammer.. Thibault Vancraenenbroeck.. peinture décors.. Valérie Margot.. création vidéo.. Bastien Genoux.. réalisation vidéo.. Le Flair.. Laurent Junod.. son.. Jean-Baptiste Bosshard.. Anna Van Brée.. assistant costumes.. Grégory Bourrilly.. Julie Monot.. maquillage vidéo.. Nathalie Tanner.. Production.. Comédie de Genève..

    Original link path: /theatre.html
    Open archive

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: 1992.. Maison de Poupée.. Péril en l'amour, Avec "Maison de Poupée", Philippe Morand crée un spectacle exceptionnel.. Quel jeu!.. Le public romand avait déjà ovationné le tandem Philippe MorandYvette Théraulaz dans un "Emilie ne sera plus jamais cueillie par l'anémone" inoubliable.. Et voici que le metteur en scène et la belle comédienne réunissent à nouveau leurs talents dans "Maison de poupée", du Norvégien Ibsen, en création ces jours au Poche à Genève.. On s'attendait à un mets délicat, et c'est tout simplement à un festin royal auquel les amateurs de théâtre sont conviés.. On n'a longtemps retenu de la pièce que son audace (nous sommes en 1879) à brosser le portrait d'une épouse qui abandonne mari et enfants, parce que la communication est impossible.. On y voyait un esprit féministe avant l'heure, un intrépide rejet de valeurs sociales étouffantes.. Comme Philippe Morand nous la conte, "Maison de poupée" n'est plus l'histoire d'une femme, mais avant tout celle - très  ...   devient touchant à ne pas pouvoir se délivrer de son carcan d'égoïsme ignoble.. Plus qu'un monstre obtus, Helmer est un ignorant.. Ses excès d'autorité font froid dans le dos, ses remarques cinglantes sont d'une justesse de ton effrayante.. Là où beaucoup d'autres pèchent par excès de zèle, Banderet Joue la colère ordinaire avec une rare intelligence.. Pour sa part, Yvette Théraulaz - qui vient d'être auréolée d'un prestigieux prix de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques - brille encore et toujours.. En épouse écervelée d'abord, en individu conscient qui part s'épanouir sous d'autres cieux enfin.. "Maison de poupée" est un spectacle sans débordements visuels, qui repose sur une lecture respectueuse d'Ibsen et la qualité de tous les comédiens.. Isabelle Fabrycy in Le Matin, le 20 novembre 1992.. TEXTE.. Henrick Ibsen.. MISE EN SCENE.. Philippe Morand.. AVEC.. Pierre Banderet.. François Germond.. Marblum Jéquier.. Valérie Maechler.. Claude Thébert.. PHOTO.. Mario Del Curto.. Théâtre de Poche, Genève 1992..

    Original link path: /archives.html
    Open archive

  • Title: Yvette Theraulaz
    Descriptive info: 1978 - 2011.. Les Séparés.. Vanina s'en va.. El Pajaro.. se faire horizon.. L'Echarpe.. Gracias a la Vida.. La Pendule.. Fils de Personne.. Sagesse.. Comme un Enfant.. Silence.. Dessine-moi un phallus.. Fleur au Fusil.. Tout fout l'camp.. Douleur.. Douceurs.. Blues.. Messe des Morts.. Viol..

    Original link path: /disques.html
    Open archive


  • Archived pages: 7